Les bouffées de chaleur et la ménopause

Vous arrive-t-il d’avoir des bouffées de chaleur?

Les bouffées de chaleur représentent  le symptôme le plus fréquent chez la femme ménopausée. Bien que pour plusieurs femmes, il s’agisse d’un symptôme quelque peu incommodant, les bouffées de chaleur peuvent devenir un réel problème pour certaines d’entre elles, au point d’affecter la qualité du sommeil et de la vie quotidienne. Les bouffées de chaleur reliées à la ménopause se manifestent pendant au moins un an, mais celles-ci dépassent rarement cinq ans.

Qu’est-ce que les bouffées de chaleur?

Lorsqu’elle se manifeste la bouffée de chaleur, vous pourrez éprouver une sensation de chaleur, entre la poitrine et la tête. Elle apparaît de façon soudaine. La peau devient parfois rouge et une transpiration abondante peut survenir.  Des troubles digestifs ainsi que des étourdissements peuvent également se manifester pendant un épisode de bouffées de chaleur. Il est aussi possible que des maux de tête apparentés à une crise de migraine et des palpitations surviennent. Certaines femmes sont aussi prises de frissons.

La durée d’une bouffée de chaleur varie de quelques secondes à une heure. Certaines femmes ménopausées peuvent en avoir jusqu’à une douzaine par jour. Les bouffées de chaleur apparaissent plus fréquemment la nuit chez les femmes ménopausées.

Traitement des bouffées de chaleur

Il existe quelques trucs pour soulager vos bouffées de chaleur. Parmi les plus simples, vous pouvez vous rafraîchir en prenant une bonne douche fraîche et une boisson froide.  De même, vous pouvez toujours avoir recours à un appareil à air conditionné pour rafraîchir votre appartement.

Certains spécialistes suggèrent de rester active sexuellement, car les bouffées de chaleur sont souvent dues à un débalancement hormonal. Demeurer sexuellement active pallie à ce problème en stimulant vos hormones. De même, les bouffées de chaleur peuvent être réduites si vous surveillez votre consommation d’épices et de vin qui tendent à provoquer des bouffées de chaleur encore plus intense durant la ménopause. Vous pouvez également contribuer à réduire vos bouffées de chaleur en augmentant votre consommation de grains entiers. Pratiquer des exercices de respiration et être active physiquement, c’est-à-dire pratiquer une activité physique modérée 3 fois/semaine contribuerait selon les spécialistes à réduire de 50% les épisodes de bouffées de chaleur.

Si malgré les trucs mentionnés précédemment, vos bouffées de chaleur persistent, je vous suggère de consulter votre médecin qui saura vous proposer le traitement hormonal approprié.

Et vous, quels sont vos trucs lorsque surviennent des bouffées de chaleur causées par la ménopause?

Équipe Funny Club, Santé et fome